16 février 2014

Un bonnet péruvien


bonnet péruvien et écharpe au tricot
Modèle bonnet péruvien et écharpe Drops, ici, un peu modifié
Laine Bergère de France Eclair, coloris tornade, tricoté en double.

Je poursuis mon apprentissage du tricot. Après le bonnet et l'écharpe de Jojo, je me suis lancée dans un ouvrage un peu plus compliqué : un bonnet et une écharpe pour mon fils. Première difficulté : trouver la bonne laine. Tricoter avec quatre fils me faisait un peu peur, il a donc fallu trouver un fil équivalent qui se tricote en simple ou en double. Ensuite, deuxième difficulté, les augmentations. Je ne savais pas qu'il existait autant de méthodes différentes ! Je ne voulais pas de trous dans le bonnet, donc j'ai choisi l'augmentation barrée simple ("KFB") ; peut-être que j'aurais pu faire des augmentations intercalaires torse ? Il fallait également ajouter des mailles en début/fin de rang, le montage des mailles à la française ou "knitted-on cast-on" me semblait le plus approprié. J'ai découvert après coup le montage des mailles à l'anglaise ou "cable cast-on", je ne sais pas quelle méthode était la plus adaptée. Si des spécialistes du tricot passent par ici et veulent bien me donner des conseils, n'hésitez surtout pas ! Enfin, dernière difficulté, que j'ai contournée, le tricot en rond. Je ne voulais pas tricoter avec des aiguilles double pointe ni me lancer dans le magic loop avec des aiguilles circulaires, j'ai donc tricoté en allers retours et réalisé une couture à l'arrière du bonnet. Le reste ne m'a pas posé de problème. Je connaissais les points employés et j'avais déjà revu comment monter et rabattre des mailles et faire des diminutions avec la garde robe de Jojo.

Bien sûr, ce n'est pas parfait mais Mathis est ravi ! En même temps, avec le fil de lurex qui brille, j'étais à peu près sûre de mon succès ! Il faut maintenant que je m'attaque au trousseau du p'tit frère prévu début avril. Pourvu qu'il n'arrive pas trop en avance...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire