10 mars 2019

Dans l'atelier du Père Noël...

Enzo avait encore mis sur sa liste au Père Noël un déguisement. Ça commence à devenir une tradition ! Après les pompiers il y a deux ans et les chevaliers l'an dernier, me voilà plongée dans l'univers du far-west : j'avais le choix entre indien et cow-boy.

coiffe d'indien réalisée en feutrine déguisement d'indien en suédine
Coiffe réalisée en feutrine et déguisement cousu dans de la suédine à partir des modèles n°11 Star Man (pantalon) et n°17 Heather (tunique) du Ottobre 6/2014.

Je m'y suis prise un peu plus tôt cette année, ce qui m'a permis de soigner les finitions. Encore une fois, je me suis basée sur deux patrons du Ottobre 6/2014 : le modèle n°11 Star Man pour le pantalon, auquel j'ai juste enlevé les bracelets de jambes, et le modèle n°17 Heather pour la tunique. Comme ma suédine n'était pas extensible, j'ai remplacé la bande d'encolure en bord-côtes par une parmenture et j'ai ajouté une patte de boutonnage sur l'épaule pour faciliter l'enfilage. J'avais prévu des franges sur les côtés du pantalon mais j'ai abandonné l'idée car mon tissu s'effilochait beaucoup, même après avoir passé les bords sous la flamme d'un briquet.

La coiffe a été réalisée en feutrine, une première assez fine, doublée d'une épaisseur plus rigide pour donner de la tenue. Elle tient en place grâce à un élastique à l'arrière.

24 mars 2018

Dans l'atelier du Père Noël...

Il est grand temps que je vous montre le déguisement réalisé pour le Noël d'Enzo :

Déguisement de chevalier composé d'un camail, d'un haubert, d'un surcot et d'une ceinture
Déguisement de chevalier composé d'un camail, d'un haubert, d'un surcot et d'une ceinture.

Après les pompiers (ici) l'an dernier, me voilà plongée dans l'univers des chevaliers. J'avoue que je n'y connaissais pas grand chose en matière d'armure. Mais maintenant, je sais faire la différence entre un tabard et un haubert !

Le surcot (ie la tunique qui recouvre la cotte de maille) est cousue dans un coton assez épais. Pour le blason, j'ai d'abord pensé utiliser la technique du freezer paper pour faire un pochoir et le peindre. Mais j'ai eu peur que la peinture craquelle. Du coup, j'ai réalisé un appliqué en simili cuir. J'ai cherché un modèle de lion héraldique sur internet puis je l'ai imprimé sur du Vliesofix, collé sur le simili, ce qui m'a permis de découper plus facilement mon motif. Ensuite, pas de secret, il faut s'armer de patience pour surpiquer le plus proprement possible. 

J'ai eu beaucoup de mal à dénicher le tissu adéquat pour la cotte de maille. J'ai fini par trouver mon bonheur sur internet chez Tissus Lionel. L'illusion est bonne mais le tissu semble fragile. Je ne suis pas sûre que les manches résistent longtemps aux scratches du bouclier. Les bords du camail (ie cagoule en cotte de maille) et l'encolure du haubert (ie tunique en cotte de maille) sont finies à l'aide d'un biais élastique argenté.

Pour la ceinture, rien de plus simple, une sangle en simili cuir, deux boucles et le tour est joué ! Comme ça, Enzo n'a besoin de personne pour mettre son déguisement.

4 juillet 2017

Gâteau Cars

Un petit post rapide pour vous montrer le gâteau Cars réalisé à l'occasion des trois ans de mon bout'chou :

gâteau au chocolat sur le thème de Cars avec Flash Mc Queen en pâte à sucre
Gâteau au chocolat et modelages en pâte à sucre.

1 avril 2017

Dans l'atelier du Père Noël...

Mon petit bonhomme n'avait pas commandé grand chose au Père Noël, juste un déguisement de pompier avec un casque. Le problème c'est que les enfants ont été malades à tour de rôle tout le mois de décembre, m'empêchant ainsi de coudre en toute discrétion. Le déguisement a donc été réalisé les trois dernières nuits avant Noël, juste à temps pour être au pied du sapin et combler Enzo.

Déguisement cousu dans de la gabardine bleu marine
à partir des modèles n°11 Star Man (pantalon) et n°33 Drummer Boy (veste) du Ottobre 6/2014.

Les patrons viennent tous les deux du Ottobre 6/2014. J'ai légèrement modifié la veste afin d'y mettre des pressions et je n'ai pas mis les bracelets au bas des jambes du pantalon.

17 mars 2017

Une boîte d'entomologiste en origami

Je cherchais une idée de cadeau maison pour les 9 ans de mon grand, quelque chose d'original pour décorer sa chambre. Je me suis souvenue d'une boîte d'entomologiste vue, dans un Marie Claire Idées me semble-t-il, il y a déjà plusieurs années. Elle était magnifique avec plein d'insectes en kraft, tous plus beaux les uns que les autres. L'idée a fait son petit bonhomme de chemin, je suis passée des araignées/scarabées et autres insectes répugnants aux papillons que je trouvais plus appropriés pour une chambre d'enfant, et du papier kraft au papier coloré pour avoir quelque chose de gai.

Il a d'abord fallu trouver les modèles. Et il m'en fallait un certain nombre parce que je voulais que les papillons soient tous différents. Je n'en ai pas vus beaucoup sur la toile, ou des modèles trop difficiles pour moi (je débute en origami) ou au contraire pas assez aboutis. Mais j'ai trouvé mon bonheur dans ce livre : Michael LaFosse's origami butterflies (en anglais). En plus, il est accompagné de vidéos explicatives sur DVD, ce qui m'a été utile pour les modèles les plus complexes.

Deuxième difficulté, trouver de jolis papiers origami bicolores assortis à la chambre de Mathis. Et là, grosse déception ; à part les pochettes de papier kami duo aux couleurs assez flashy, je n'ai rien trouvé. Grâce aux explications et aux conseils d'un vendeur en ligne, j'ai "fait" mes papiers : j'ai assemblé des feuilles de papier origami à l'aide d'une colle en spray et j'ai ainsi pu choisir mes coloris. En plus, certains papiers sont légèrement pelucheux ou satinés, ce qui donne un peu de matière aux papillons.


boîte d'entomologiste en origami
La boîte et les épingles ont été achetées dans une boutique en ligne d'entomologie. Tous les modèles de papillons viennent du livre Michael LaFosse's origami butterflies.

Et voilà une boîte de papillons plus vrais que nature ! 

différents modèles de papillons en origami de Michael La Fosse
Les papiers viennent tous de chez Origami Shop. Biotope et Tant collés sur différents papiers de soie (papier métallisé, mûrier ou unryu).


5 mars 2017

Anniversaire Harry Potter : les jeux et le gâteau

Après quelques semaines d'absence sur le blog, voilà la suite de l'anniversaire Harry Potter. Malheureusement, je n'ai pas eu autant de temps que je le souhaitais pour les préparatifs. Du coup, peu de décorations et pour les jeux, je me suis beaucoup inspirée d'internet, ce qui m'a permis de gagner un temps précieux.

Police Harry Potter téléchargée sur internet et banderole réalisée à l'aide de ma Silhouette Caméo.

Pour se mettre dans l'ambiance, on a commencé la fête avec un Dobble Harry Potter (idée vue chez Mimi la bidouille). Si vous ne connaissez pas, il existe plusieurs variantes mais le principe, très simple, reste le même : il faut être le plus rapide à trouver le dessin en commun entre deux cartes. Faire les cartes m'a demandé un peu de temps. Il faut trouver suffisamment de symboles, les répartir sur les différentes cartes de manière à avoir un (et seulement un) symbole commun entre deux cartes (je me suis aidée d'un générateur trouvé sur internet), puis imprimer, découper et plastifier toutes les cartes. Je me propose donc de mettre les cartes en téléchargement afin de vous éviter le même travail fastidieux !


cartes du dobble Harry Potter à télécharger
Cliquer sur l'image pour télécharger les cartes au format PDF.

Mon Homme s'est ensuite chargé d'animer les différentes classes, comme à l'école de Poudlard. Tout d'abord, le cours de potion magique. Beaucoup d'ambiance pendant cette classe ! Les enfants se sont vraiment pris au jeu et avaient peur de voir leur mélange exploser ! A l'aide d'un entonnoir, ils ont versé de la griffe de dragon en poudre (ie du bicarbonate de soude) dans un ballon de baudruche et des larmes de licorne (ie du vinaigre blanc) dans une bouteille. Ils ont ensuite mis le ballon sur le goulot de la bouteille et tous en même temps, ils ont laissé tomber la poudre dans la bouteille. Et là, comme par magie, le ballon se gonfle tout seul. 

On a enchainé avec un cours de lévitation et vol de balai. Merci Ciloubidouille pour cette idée. Comme elle, j'ai utilisé l'application Clone Camera, ce qui permet d'avoir un résultat rapidement et de pouvoir le montrer aux enfants. On peut aussi utiliser un logiciel photo qui permet un travail de retouche plus propre.

cours de balai volant
Cours de balai volant au dessus de la piscine !

Dernier cours, celui de métamorphose. Je les pensais un peu grands pour jouer aux mimes mais on a bien rigolé. Mon mari choisissait un animal, un enfant devait le mimer et ses camarades essayaient de deviner en quoi il avait été métamorphosé.

Dernière animation avant le goûter, les dragées surprises de Bertie Crochue. A chaque couleur de bonbon correspond deux goûts différents : un bon et un franchement mauvais, pêche/vomi ou citron/pelouse tondue par exemple. Deux par deux, les enfants faisaient tourner la roue et chacun devait avaler un bonbon de la couleur désignée sans savoir s'ils auraient la chance d'en avoir un bon ou pas. Fous rires et grimaces assurés !


Et pour finir, le goûter avec un gâteau en forme de choixpeau magique, fini tout juste dix minutes avant l'arrivée des invités ! J'avais envie de faire un gravity cake, un chibi Harry Potter, mais faute de temps j'ai dû me contenter d'un projet nettement moins ambitieux.

gâteau Harry Potter en forme de choixpeau magique
J'ai superposé deux gâteaux et ajouté du RKT pour la pointe du chapeau. J'ai recouvert le tout de ganache, dessiné les traits du choixpeau avec de la pâte à sucre et recouvert de pâte à sucre marron.

24 octobre 2016

Anniversaire Harry Potter : l'invitation

C'est une habitude maintenant, et donc un moment attendu avec beaucoup d'impatience par Mathis, la découverte de l'invitation et donc du thème de sa fête d'anniversaire gardé secret jusque là. Cette année, c'était Harry Potter. Je ne me suis pas simplifiée la vie car je n'avais vu aucun des films, ni lu aucun des livres. Et pour corser le tout, j'avais beaucoup moins de temps que d'habitude à consacrer aux préparatifs. Mais j'ai relevé le défi et je ne me suis pas trompée, le thème lui a énormément plu.

Voilà l'invitation, trouvée ici, que l'on a simplement traduite en français :